Bandeau
La Commune de BAX
Slogan du site
Descriptif du site
Un projet agricole et photovoltaïque à Bax

Le Sivom de Rieux et la Commune de Bax s’associent pour développer l’agriculture durable et la production d’énergie électrique renouvelable ...

Article mis en ligne le 6 février 2011
dernière modification le 7 décembre 2013
par administrateur
Imprimer logo imprimer Enregistrer au format PDF

— -

Depuis l’arrêt des activités de l’association « Deux roues Passion », le Sivom
de Rieux et la commune de Bax s’interrogeaient sur une possible reprise du
site pour une nouvelle activité.

Certes, les terrains pentus alentour du lieu dit « Saignour » sont utilisés
quelques semaines par an par les pompiers du Département pour y réaliser des
stages de perfectionnement à la conduite d’engins tout terrain, mais cela ne s’opposait
nullement au développement d’un projet beaucoup plus ambitieux au vu
des propriétés foncières du Sivom de Rieux sur la Commune de Bax.

L’agriculture au cœœur ...

C’est pourquoi , grâce aux 38 Ha des terrains du Sivom situés dans la zone
« N » de la commune, un projet global combinant l’agriculture à la production
d’énergie électrique photovoltaïque a pu être élaboré :

  • Installation de 3 exploitations agricoles à vocation durable engagées vers l’agriculture biologique d’environ 10 Ha chacune : Terres louées en bail de fermage avec une facilité pour les agriculteurs éleveurs d’acquérir 1 Ha pour y construire maison d’habitation et bâtiments d’élevage.
  • Mise en place d’un parc solaire photovoltaïque sur une surface d’environ 5 Ha sur le site du Saignour (ancien terrain de moto-cross) par la société Solaire Direct qui réalisera les investissements et louera les terrains au Sivom par bail.

Coté agricole , c’est d’abord l’exploitation de Valérie et Jean Luc Biau qui
voit sa surface agrandie et son installation pérennisée par l’achat de la parcelle
de l’ancien insectarium et la contractualisation d’un fermage sur environ 10 Ha sur
les lieux dits « Goutettes, Rivière, Rebessin du Village et Village ».

Leur production de fromage de chèvre - que beaucoup d’entre nous apprécient
 ! est désormais labellisée Biologique et est commercialisée en vente directe
à la ferme ou sur les marchés locaux.

La 2ème exploitation agricole crée est celle de Blandine Gilg et Stéphane Charbonneau sur une surface d’environ 10 Ha répartis en 2 lots sur les lieux dits
de « Rebessin de Carles » et de « Goutte Vinagre ».
Pour eux également c’est un fermage contractualisé et l’achat d’un Ha à
« Rebessin de Carles » ou ils ont déjà commencé la construction de leur maison
d’habitation et des locaux nécessaires à l’exploitation.

Leur production,elle aussi labellisée biologique, est celle de viande et de charcuterie de Porcs Noirs Gascons. Ils pratiquent également la vente directe, à
la ferme ou livrée à domicile et sont aussi présents sur les marchés de producteurs locaux.

Retrouvez les sur internet !

Enfin la 3ème exploitation est confiée à Jean Michel Galzin, dans les mêmes termes que les précédentes. Ce sont 9 Ha sur les lieux dits Pellet, Mounin et Rivière.

Ses productions sont très diversifiées : brebis viande de race rustique et protégée, maraîchage, élevage et dressage de chevaux pour la pratique agricole en traction animale.

De plus le troupeau ovin pourra profiter pleinement de la surface du futur parc solaire qui sera ensemencé en espèces fourragères.

....d’un projet de production électrique renouvelable

Rappelons tout d’abord que l’enjeu économique d’une telle initiative est important puisqu’il génèrera des revenus pour le Sivom (location des
terrains) mais également pour la Commune de Bax au travers de la fiscalité des entreprises.

Cependant c’est parce que ce projet s’inscrit dans une démarche globale et qu’il est soutenu par deux collectivités territoriales qu’il peut aboutir, car la réglementation encadre rigoureusement ces initiatives...

Ainsi, après que le Sivom de Rieux et la commune de Bax aient délibérés favorablement, début 2010 le projet a été soumis à l’examen du Pole Énergie Renouvelable - instance préfectorale - qui regroupe les autorités compétentes
ainsi que les services de la Chambre d’Agriculture.

Le Pole Préfectoral a rendu un avis favorable en mars dernier permettant de lancer les études préalables de faisabilité qui sont financées par la société Solaire
Direct et menées par des cabinets d’étude indépendants.

La première a porté sur l’aspect écologique (faune et flore) et n’a pas démontré
d’impact négatif du projet.

La seconde était une étude hydrologique visant à mesurer les risques liés au débordement du Camédon et du Bernes.

Compte tenu de ces risques, il a été préconisé de reculer le parc solaire du bord de la rivière réduisant sa surface à 5 Ha environ.

Enfin une étude paysagère, encore en cours, mesurera l’impact visuel du parc solaire vis-à-vis des habitations riveraines ou ayant un point de vue sur le site et préconisera toutes mesures pour réaliser son intégration paysagère.

Fin mars ou avril, une réunion publique d’information sera organisée à la mairie afin de présenter tous les détails du projet et d’entendre l’avis de la population, ses questions, ses suggestions, ses critiques ...

Plus tard, au moment du dépôt de permis de construire, une enquête publique officielle, d’une durée d’un mois, sera ouverte pour recueillir tous les avis de la population sur ce sujet.

PDF - 65.9 ko

Délibération visée, Document pdf imprimable 66  Ko Document pdf imprimable 66 Ko


puce

Valid XHTML 1.0 Strict

2006-2017 © La Commune de BAX - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.75.9